Témoignage - De nouveaux silos d'ensilage

Témoignage - De nouveaux silos d'ensilage

De nouveaux silos d'ensilage et une gestion soigneuse garantissent un fourrage de haute qualité.

La construction de trois nouveaux silos à ensilage et un régime minutieux de remplissage ont aidé Jonathon Jackson à réduire le gaspillage d'ensilage de maïs et d'herbe à Longpools Farm près de Hinstock dans le Shropshire (en Angleterre).

Jonathon Jackson traite 230 vaches sur sa ferme de 180 hectares dans le Shropshire, où il cultive 35 hectares d'herbe et 10 hectares de luzerne, ainsi que 40 Hectares d'ensilage de maïs et 35 hectares de cultures arables.

En 2012, il a remplacé une grande fosse d'ensilage en bois par trois silos à mur de béton. « Nous devions moderniser l'infrastructure de la ferme pour permettre à l'entreprise d'aller de l'avant et savions qu'investir dans de nouveaux silos d'ensilage nous aiderait à réduire la détérioration et à améliorer la qualité de notre fourrage d'hiver », explique Jonathon.

« Les nouveaux silos nous permettent de stocker chaque coupe d'ensilage séparément, et leur construction en murs de béton nous permet de tasser chaque lot d'ensilage de manière beaucoup plus approfondie », ajoute-t-il.

max and net with gravel bag

 

« L'ancienne fosse nous a causé beaucoup de détérioration au niveau des côtés parce que nous ne pouvions pas tasser correctement. Les nouveaux silos ont éliminé ce problème car nous sommes maintenant capables de tasser jusqu'aux parois. Les murs de béton sont également plus étanches à l'air, ce qui signifie que toute la récolte fermente avec une meilleure consistance.

Afin de préserver la valeur nutritive de chaque coupe d'ensilage, Jonathon utilise un système éprouvé pour remplir les silos et sceller les récoltes. « Toute variation de la qualité de l'ensilage affectera les performances des vaches et les rendements laitiers », explique Jonathon, « nous travaillons donc dur pour produire un ensilage qui a la même valeur nutritionnelle que le jour de la récolte.

« La clé pour nous est de tasser l'ensilage autant que possible et de sceller le silo dès que la dernière charge de la remorque a été amenée », ajoute-t-il. « Lorsque la dernière remorque a basculé, nous passons quelques heures à tasser la pince avec deux tracteurs pour expulser les poches d'air. »

Il faut ensuite environ deux heures à Jonathon et à son équipe pour tasser correctement chaque silo. « Le temps et les efforts nécessaires ne sont rien comparés aux pertes potentielles si le travail n'est pas fait correctement », remarque-t-il.

good silage sample

 

La construction de nouveaux silos à ensilage et un procédé minutieux de remplissage ont aidé Jonathon Jackson à réduire le gaspillage d'ensilage de maïs et d'herbe.

Related Posts

Visit Marty farms in the United States.
Visit Marty farms in the United States.
Welcome to Marty farms. Check out how they turned a small family business with a couple of cows into an impressive or...
Read More
What are High Oxygen Barrier Films?
What are High Oxygen Barrier Films?
Using plastic is for now the best option to cover your silage and get the best return on investment. But, do you know...
Read More
Arrêtons d'accepter les pertes d'ensilage
Arrêtons d'accepter les pertes d'ensilage
La perte de matière sèche et la détérioration aérobie due à la pénétration de l’oxygène dans le silo sont inévitables...
Read More